HomeNews
Banner

News

Saturday 27 August 2016

Egypte

L'intellectuel égyptien Said Qimni s'ajoute à la longue liste des personnalités égyptiennes accusées et jugées pour "blasphème des religions" et donc "blasphème de l'islam". Dans une conférence où il a expliqué les origines et les causes de la violence islamiste, Said Qimni, connu pour ces critiques acerbes contre l'extrémisme religieux et ses recherches sur les mythes en Islam, est poursuivi par la justice égyptienne suite à une plainte déposée par Khaled Massri, un avocat égyptien qui l'accuse d'"insulte à l'islam et aux compagnons du prophète" suite à ladite conférence — L'intellectuel égyptien Said Qimni accusé de "blasphème des religions" dans sa conférence sur les origines de la violence islamiste (Rihab Boukhayatia, HuffPost Tunisie)

Après plusieurs mois de négociations, le synode de l’Église copte-orthodoxe a annoncé, jeudi 25 août qu’il était sur le point de trouver un accord avec le gouvernement égyptien sur la réglementation de la construction de lieux de culte — En Égypte, vers un accord sur la construction des églises (Blandine Garot, La Croix)

France

La plus haute juridiction administrative a décidé, le 26 août, de remettre en cause l’interdiction de porter le burkini à Villeneuve-Loubet. Cette décision fera jurisprudence pour les trente autres communes françaises qui ont pris des arrêtés similaires — Le Conseil d’État suspend l’arrêté « anti-burkini » (Lauriane Clément, La Croix)

Peu après 15 heures, vendredi, le Conseil d'État a suspendu l'arrêté antiburkini pris par le maire de Villeneuve-Loubet (Alpes-Maritimes), Lionnel Luca, le 5 août. Dans son ordonnance, la plus haute juridiction administrative écarte les «risques de troubles à l'ordre public» invoqués par la mairie et met en avant «une atteinte grave et manifestement illégale aux libertés fondamentales». Loin de clore le débat, cette décision du Conseil d'État risque «d'aviver les tensions et les passions», a réagi Lionnel Luca sur BFMTV. Désormais, chaque arrêté municipal de l'été risque d'être contesté, et les cas de burkini, redoutent nombre d'élus, risquent de se multiplier sur les plages — La droite réclame une loi antiburkini (Marion Mourgue, François-Xavier Bourmaud, Le Figaro)

Malgré l’invalidation de l’arrêté de Villeneuve-Loubet, certains maires ont décidé de maintenir dans leur ville l’interdiction du vêtement islamique en attendant d’être mis en cause directement — Les anti-burkini rhabillés par le Conseil d’Etat (Frantz Durupt et Ismaël Halissat, Libération)

L’arrêté « anti-burkini » a « porté une atteinte grave et manifestement illégale aux libertés fondamentales ». C’est ce qu’a estimé le Conseil d’Etat dans son ordonnance du 26 août qui suspend l’arrêté de Villeneuve-Loubet (Alpes-Maritimes) contre les tenues de plage qui ne respectent pas « les bonnes mœurs et le principe de laïcité ». Plusieurs personnalités de droite et d’extrême droite hostiles à cette décision réclament d’ores et déjà une loi pour interdire la tenue de baignade. Une idée qui pourrait se heurter à plusieurs obstacles — Pourquoi voter une loi contre le « burkini » serait compliqué (Adrien Sénécat, Le Monde)

Au-delà des frontières, l'affaire fait les gros titres. Entre fascination, indignation et incompréhension — La polémique française sur le burkini fascine à l'étranger (Etienne Jacob, Le Figaro)

Dans son numéro du jeudi 25 août, "l'Obs" examine les dernières folies conspirationnistes. Deuxième objet : l'attentat du 14-Juillet sur la promenade des Anglais — Attentat de Nice : comment est né un délire judéo-islamiste (François Reynaert, L'Obs)

Patrouilles 24 heures sur 24, exercices de confinement, parents formés à l'autodéfense… Depuis janvier 2015, les établissements scolaires juifs sont en état de siège. Reportage dans l’un d’entre eux, à Paris — Militaires, gilets pare-balles : dans une école juive sous très haute protection (Nathalie Bensahel, L'Obs)

Belgique

’État islamique (EI) continue à planifier des attaques, y compris en Belgique. Selon un fichier audio obtenu et retranscrit par Het Laatste Nieuws , un chef de file de l’organisation terroriste évoque la réalisation de vidéos "pour les frères avant l’attaque" — Nouvelle menace de Daech sur la Belgique (Julien Balboni, La Libre Belgique)

Islam

Dans une allocution, lors de la première convention de l’organisation ADHOC, une ONG internationale « laïque, moderne et pluraliste » basée à Londres, Adonis a appelé à la séparation de la religion et de l’Etat. Il a déclaré : « Si ces profondes mesures ne sont pas entreprises, je pense que nous, Arabes, disparaîtrons… car nous n’avons pas d’identité [unique], et n’apportons rien à la construction du monde. » La convention, intitulée « Les racines et les causes de la violence islamique », s’est tenue à Bruxelles le 22 mai 2016 — Adonis : Si les Arabes ne séparent pas la religion de l’Etat, ils disparaîtront (Waleed Al- Husseini, Arrêt sur Info)

L'islamologue Adrien Candiard propose une analyse nuancée de la crise qui traverse le monde musulman. Selon lui, le monde sunnite est divisé entre une version à la fois moderne et intolérante de l'islam — le salafisme — à un islam traditionnel nettement plus à l'aise avec la diversité — « Le salafisme fantasme l'islam originel contre la tradition musulmane » (Eugénie Bastié, Le Figaro)

The burkini does not symbolise Islam, it symbolises leisure and happiness and fitness and health. So who is better, the Taliban or French politicians? — I created the burkini to give women freedom, not to take it away (The Guardian)

Freemasonry

Like most people, I have had very little exposure to the organisation known as Freemasonry beyond conspiracies, hearsay and the Simpsons. So when I was approached by Sebastian Roger, a Loughborough student who had read some of my other articles and wanted to cover the 300th anniversary of his ‘social club’ I was intrigued. I was even more intrigued when I found out that it was actually the Freemasons (and a little bit scared if I am completely honest). Freemasonry conjured up images of the occult, of rituals, of Jay Z and the rest of the Illuminati — I spoke to a 22-year-old Freemason on the 300th anniversary of the secret society (The Tab)

Architecture

Les immeubles résidentiels ne sont pas les seuls à pouvoir bénéficier d’architectures atypiques. En témoigne la sélection d'églises et d'abbayes que Propriétés Le Figaro vous fait (re)découvrir — Ces prouesses architecturales sur des bâtiments religieux (Le Figaro)

Mode

Un baptême approche et vous ne savez toujours pas quoi mettre ? Suivez le guide pour trouver la parfaite tenue d'invitée à une cérémonie religieuse ou civile — Comment s'habiller pour un baptême ? (Marie-Caroline Bougère, Madame Figaro)

Entretien

Rushdie : "Un peu partout, la religion s'infiltre dans la politique" — L'auteur des "Versets sataniques" revient au roman avec "Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits", ce qui fait... 1 001 nuits. Rencontre diurne à New York (Michel Schneider, Le Point)

Etudes

« Retour du religieux », « recours au religieux » ou « retour des religions » : à quoi faisons-nous vraiment face aujourd’hui ? Les oppositions entre science et religion ou laïcité et religieux, héritées de la pensée des Lumières, représentent des freins à notre compréhension. Il n’y a pas une religion ou un religieux universel qui prendrait forme dans différentes cultures, mais des religions exprimant de multiples postures de fond, même quand elles émanent d’une même origine, comme les trois grands monothéismes — Pourquoi les religions reviennent (Le Magazine Littéraire)

Opinion

Dans une lettre ouverte, des personnalités militantes exhortent les dirigeants politiques français à mener une guerre éminemment politique et économique contre l'islamisme radical — Combattre l'islamisme sur tous les fronts, par François Heilbronn, professeur associé à Sciences Po , Jacky Mamou, médecin, président du collectif Urgence Darfou , Jean-Michel Boisset, journaliste et Sérénade Chafik, militante féministe, co-porte-parole de l’association les Dorine (Libération)

Friday 26 August 2016

Jihadisme

"Un membre de l'EI raconte les événements qui ont conduit à la guerre civile entre les opposants à Bachar el-Assad, à mesure que les membres d'al-Qaida faisaient défection pour rejoindre les rangs de l'État islamique en Irak et au Levant" — Daech/al-Qaida, le plus grand divorce de l'histoire du djihadisme (Harald Doornbos et Jenan Moussa, Slate

"Entre Abubakar Shekau, désavoué par l'EI mais qui s'accroche à la tête de Boko Haram, et Abou Mosab Al-Barnaoui, désigné 'Wali' par l'EI,  c'est la guerre" — Boko Haram : l'hydre islamiste dans la tourmente (AFP, Le Point

"L'attentat-suicide qui a coûté la vie à 54 personnes à Gaziantep, samedi aurait été perpétrée par un adolescent, selon le président turc. L'instrumentalisation des enfants par le groupe Etat islamique, auteur présumé de cette attaque est une constante" — Ces enfants-martyrs que Daech utilise dans les attentats (Catherine Gouëset, L'Express

Thursday 25 August 2016

Birmanie

"Murs réduits à un tas de pierres, peintures murales à terre: autorités et experts de l'Unesco évaluaient l'ampleur des dégâts à Bagan en Birmanie, au lendemain du séisme qui a endommagé 185 pagodes de ce haut lieu touristique" — Séisme en Birmanie : Bagan évalue les dégâts (AFP, Le Vif)

Thailand

"In southern Thailand, taking the language of the Muslim Patani-Malay community into government schools is easing ethnic tensions" — Bridging the language divide in Thailand's strife-torn deep south (Adam Ramsey, The Guardian)

Wednesday 24 August 2016

Australie

"Scanlon report on social cohesion uncovers a multicultural nation with wide horizons that still wrestles with treatment of immigrants and Islam" — Australia broadly tolerant but pockets of intense prejudice remain, report shows (Gabrielle Chan, The Guardian)

"Le Français, inconnu des services de police, était en situation régulière en Australie. Il aurait poignardé à mort une Britannique et blessé deux personnes" — Australie : un Français aurait tué une femme, avant de crier "Allah Akbar" (AFP, Le Point)

Tuesday 23 August 2016

Norvège

"L'Église luthérienne de Norvège a annoncé, vendredi 19 août, avoir perdu près de 15 000 de ses fidèles et ce, en l'espace de quatre jours. Depuis le début de la semaine, elle a mis en ligne une page Internet permettant à chacun de vérifier son statut, mais aussi de s'inscrire ou de se désinscrire" — En Norvège, l'Église protestante perd 15 000 fidèles en quatre jours (Blandine Garot, La Croix) 

France

"Le candidat à la primaire des Républicains fait de la défense de l'identité religieuse de la France un sujet majeur de sa campagne. Une stratégie risquée" — Sarkozy, le commandeur des croyants (Saïd Mahrane, Le Point)

Monday 22 August 2016

Maroc

"'Face à la prolifération des obscurantismes répandus au nom de la religion', le roi du Maroc Mohammed VI a appelé, samedi 20 août, toutes les croyances à 'un front commun pour contrecarrer le fanatisme'" — Mohammed VI appelle à l'union face au fanatisme religieux (AFP, Le Monde)

"'Des femmes jeunes, dénudées, fumant des cigarettes. Où sont leurs tuteurs ?', s'interroge un imam populaire marocain. Dans un long message publié sur sa page Facebook, le réciteur et imam Omar Al-Kzabri a fustigé le comportement 'obscène' des jeunes Marocains" — Maroc : l'imam Omar Al-Kzabri dénonce « la nudité obscène » (AFP, Le Monde)

Saturday 20 August 2016

Bouddhisme

La spiritualité est une méditation toujours recommencée de cette ancienne et éternelle devise attribuée à un sage chinois : « Le miracle n’est pas de marcher sur l’eau, mais de marcher sur la Terre. » La manière dont l’expérience spirituelle s’enracine dans un environnement, un biotope, un paysage pour le comprendre et le « prolonger » est donc essentielle. La chartreuse de Saint-Hugon qu’occupe aujourd’hui l’institut Karma Ling en est une très singulière illustration — Ancienne chartreuse édifiée au XIIe siècle, le domaine d’Avalon est aujourd’hui un « écosite sacré » fondé par la communauté bouddhique du Shanga Rimay. L'institut Karma Ling (Jean-Philippe de Tonnac, Le Monde des Religions)

Maroc

Les sanctions à l'égard des personnes coupables d'outrage envers la religion et la monarchie, d'incitation à la contestation de l'intégrité territoriale du Maroc ou à la discrimination ont été modifiées. En vertu de la loi N° 73.15, quiconque porte outrage à la religion musulmane, à la monarchie, ou incite à la contestation de l'intégrité territoriale du royaume sera puni d'emprisonnement de six mois à deux ans et d'une amende de 20.000 à 200.000 dirhams, ou l'une de ces deux peines seulement — Nouvelles peines contre les coupables d'outrage à la religion et la monarchie (Huffington Post Maghreb)

Page 1 of 188

Month selection

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
"Face au public" dans le cadre de La Religion dans la Cité"
Retrouvez nos invités de "La Religion da...
Balades ORELA dans le cadre de La Religion dans la Cité
Il reste quelques places pour partir en ...
Save the date : La Religion dans la Cité à Flagey
ORELA, en collaboration avec Le Soir, la...
La Religion dans la Cité
Les 29 et 30 janvier 2016, ORELA, en col...