Mercredi 22 mai 2019

Abdallah Azzam (1945-1987) is known to have been the mentor of Usama Ben Laden (1957-2011) and the father of the so-called “Arab Afghans”, a small number of Arab Islamists, who left their home countries to join the nascent transnational jihad incubating in Afghanistan in the early eighties. Apart from this, little is known about the man and the jihadi doctrine he launched to encourage Muslims around the world to get involved in the Anti-Soviet crusade that took place from 1979 to 1989. This doctrine however is of capital importance to understand jihadism as it has evolved today.

Informations supplémentaires

Publié dans ANALYSES

Analyses du mois

À l’occasion de la deuxième édition du festival La Religion dans la Cité (Flagey, Bruxelles,…
À l’occasion de la deuxième édition du festival La Religion dans la Cité (Flagey, Bruxelles,…
À l’occasion de la deuxième édition du festival La Religion dans la Cité (Flagey, Bruxelles,…
C’est un comédien et humoriste inexpérimenté en politique, populiste pour d’aucuns, Volodymyr Zelensky, qui a…
Depuis la rentrée scolaire de septembre 2016 au niveau primaire, et celle de 2017 au…
Au Liban, le fait religieux n’est jamais du simple ressort de la sphère privée. L’assignation…
Aller en haut