Home
Banner
Sunday 26 March 2017

Union européenne

Pourquoi donc les dirigeants européens, qui fêtent ce samedi les 60 ans du traité de Rome, ont-ils éprouvé le besoin de voir le pape François hier ? — En quoi l’Union européenne s’intéresse-t-elle aux religions ? (France Inter)

Le pape reçoit le 24 mars au Vatican les chefs d’État ou de gouvernement de l’Union européenne, à la veille du sommet européen célébrant les 60 ans du Traité de Rome. Ce pape venu d’Amérique latine n’hésite pas à exprimer vigoureusement ses critiques et ses doutes sur la direction que prend l’Union, pour réveiller l’idéal européen — François, ce pape latino qui bouscule l’Europe (Nicolas Senèze, La Croix)

Taïwan

La cour constitutionnelle de Taïwan a commencé l’examen de deux recours contre un article du Code civil qui pourrait déboucher sur l’autorisation du mariage gay. La société est divisée sur cette question qui suscite l’opposition du côté des Églises protestante et catholique, ainsi que chez les bouddhistes — À Taïwan, bouddhistes et chrétiens s’opposent au mariage gay (Dorian Malovic, La Croix)

India

In Gorakhpur, the power base of a firebrand monk, religious tension grows with Uttar Pradesh’s 40 million Muslims — Rise of Hindu ‘extremist’ spooks Muslim minority in India’s heartland (Michael Safi, The Guardian)

Algérie

L’interpellation en série des adeptes d’Al Ahmadiyya, mouvement messianiste créé par le Pakistanais Mirza Ghulam Ahmad, relance le débat sur le contrôle de la pratique religieuse en Algérie — Situation des Ahmadis : la loi algérienne muette sur les notions de « secte » et de « minorités » religieuses (Fayçal Métaoui, Tout sur l'Algérie)

France

Une femme qui «a tenu un propos antisémite» probablement «aussi antimaçonnique» a agressé mercredi le grand maître du Grand Orient de France. Il craint une résurgence contre les francs-maçons — Paris : le grand maître du Grand Orient de France agressé (Le Parisien)

Les sites communautaires en ligne offrant des emplois à des candidats qui ont du mal à trouver un travail en raison de leurs pratiques religieuses, réelles ou supposées, ont un bel avenir — EntreMuslims.fr, Deenjob, Oummawork : réponse à l’exclusion ou communautarisme ? (Catherine Quignon, Le Monde)

Belgique

"Toutes les mosquées sont entre les mains des salafistes." Une punchline dont seul Yvan Mayeur a le secret et qu’il a couchée dans les colonnes du "Morgen" mercredi — "Toutes les mosquées sont entre les mains des salafistes": Mayeur essaie de se rattraper, le cdH le corrige (La Libre Belgique)

Jihadisme

L’auteur du livre «Les Revenants» a suivi pendant des années les mouvements djihadistes. Il estime que la «déradicalisation» est sans doute impossible — David Thomson: «La déradicalisation mise en place par l’Etat est un échec en France» (Joëlle Meskens, Le Soir)

Etudes

Vivere la transizione. La fine del monopolio delle scienze ecclesiasticistiche e la difficoltà di gestire le nuove dimensioni del fenomeno religioso, Silvio Ferrari et alii (Stato e Chiese)

Original Sin in Modernity, Edited by Steven Knepper and Robert Wyllie, Telos 178 (Spring 2017)

Livres

L'Eglise catholique et la sexualité. Le message de l'Église en matière de morale sexuelle (fin XXe - début XXIe siècle), un problème d'ecclésiologie. Regards sur la France et le Liban, de Germanos Germanos (L'Harmattan)

Lucien, Dans les secrets des dieux. Introduction et notes de Anne-Marie Ozanam, texte établi par Jacques Bompaire, A.M. Harmon, M.D. Macleod (Les Belles Lettres)

La céramique islamique d'Apamée de Syrie. Histoire de l'occupation du Quartier Nord-Est du XIIe au XIVe siècle, de Valentina Vezzoli (Académie royale de Belgique).

Friday 24 March 2017

Royaume-Uni

"More than a dozen faith leaders – Muslims, Hindus, Christians, Sikhs and Jews – met officers at Scotland Yard on Thursday to discuss responses to the Westminster attack" — UK Muslim leaders condemn 'cowardly' London attack (Harriett Sherwood et Helen Pidd)

"Attentat à Londres : 'Le radicalisme islamiste a gagné du terrain au Royaume-Uni'" — Attentat à Londres : « Le radicalisme islamiste a gagné du terrain au Royaume-Uni » (Mahrukh Arif, La Croix)

Thursday 23 March 2017

Unesco

"À l'occasion du forum du Centre catholique international de coopération avec l'Unesco (CCIC) qui se tient mercredi 22 mars pour son 70e anniversaire, La Croix revient sur la place des religions dans cette instance onusienne" — Quelle place pour les religions à l'Unesco ? (Marie Malzac, La Croix)

France

"Mise en cause par des enquêtes réalisées par des journalistes pour son silence coupable vis-à-vis de la pédophilie de certains de ses prêtres, l'Eglise catholique de France a dit mercredi sa 'honte' mais aussi sa volonté de lutter contre ce 'fléau'" — Pédophilie: mise en cause, l'Eglise catholique française dit sa "honte" (AFP, La Libre belgique)

Wednesday 22 March 2017

Belgique

"Quel est l'état des religions et de la laïcité aujourd'hui en Belgique ? Eclairage en trois points avec Cécile Vanderpelen-Diagre, co-auteur du rapport annuel de l'Observatoire des Religions et de la Laïcité, ORELA" — Cécile Vanderpelen: «On parle de l'islam comme un phénomène presqu'exotique» (Le Soir)

"Woensdag 22 maart worden nationaal maar ook in vele katholieke scholen de dramatische aanslagen van 22 maart 2016 in Zaventem en Brussel herdacht" — Katholieke scholen herdenken aanslagen van 22 maart (Kerknet)

Tuesday 21 March 2017

Iran

"si la Journée internationale de Norouz proclamée par les Nations unies est généralement célébrée le 21 mars, pour les 300 millions de personnes dans le monde concernées par cette tradition zarathoustrienne vieille de plus de trois millénaires, c'est l'heure exacte de l'équinoxe vernal qui décide du début de la nouvelle année persane" — Avec le printemps, le monde persan fête Norouz (Siegfried Forster, RFI)

"Depuis décembre 2016, la fête de Norouz (le « nouveau jour »), est inscrite sur la liste du patrimoine immatériel de l'humanité" — Avec le printemps, le monde persan fête Norouz (Agnès Rotivel, La Croix)

Wednesday 22 March 2017

La publication de l’encyclique Laudato Si du pape François a été un peu partout saluée comme un fait révélateur : celui d’une volonté des organisations religieuses de s’impliquer plus avant et surtout de manière plus explicite et significative dans les débats autour de l’écologie et, par extension, des questions relatives aux effets de la globalisation. Mais le catholicisme romain est loin d’être le premier ou le seul à s’être manifesté. Un peu partout sur la planète, les organisations religieuses ou « spirituelles » paraissent empressées de montrer qu’elles peuvent elles aussi (au même titre que des acteurs économiques, comme les grosses entreprises industrielles, ou politiques, comme les États) contribuer à limiter le préjudice environnemental de l’activité humaine.

Tuesday 14 February 2017

Dans l’imaginaire collectif, le missionnaire est revêtu de blanc, arbore la barbe, affronte la jungle et les « sauvages ». Il appartient à un âge révolu, celui des colonies. Depuis la décolonisation et Vatican II, cette image a disparu et il n’est plus souvent question des missionnaires. C’est qu’en cinquante ans, leurs fonctions, missions et statuts se sont profondément modifiés. Ils se sont professionnalisés et ressemblent à s’y méprendre aux coopérants des ONG humanitaires. On compte aujourd’hui dans le monde 1 864 stations missionnaires avec prêtre résident et 136 572 qui n’en possèdent pas. D’une manière générale, le nombre de missionnaires laïcs est en augmentation et ils sont aujourd’hui 368 520. Peu d’études se sont intéressées à l’évolution des missions depuis les années 1950. Un colloque récent à Montréal a montré tout l’intérêt du sujet.

Sunday 5 February 2017

ORELA a cinq ans ! En effet, notre Observatoire des Religions et de la Laïcité a été lancé il y a exactement cinq ans, le 5 février 2012. Nous sommes fiers du chemin parcouru depuis : en cinq ans, pas moins de 1 440 revues de presse quotidiennes et 230 analyses ont été mises en ligne. Notre site a pu compter sur 142 000 visites et a attiré 92 500 visiteurs uniques. Chaque revue de presse quotidienne compte à ce jour en moyenne 2 000 visites, chaque analyse hebdomadaire 7 000 à 10 000, et nos rapports et dossiers 10 à 15 000. Et cela sans compter notre événement "La Religion dans la Cité", organisé à Flagey en janvier 2016, qui a accueilli 7600 visiteurs — en chair en en os cette fois... Autant dire que notre objectif de départ a été largement dépassé, et que nous sommes heureux de continuer aujourd'hui, en février 2017, à proposer de manière totalement gratuite un outil performant de compréhension du religieux, au service de la communauté des chercheurs et du grand public.

L'année 2017 nous permettra de vous offrir de nouvelles analyses, davantage de rapports et expertises, ainsi que de nouveaux outils d'étude du religieux. ORELA continuera également, six jours par semaine, à vous proposer une revue de presse actualisée sur le fait religieux et les convictions et, une fois par semaine, suivant l'actualité, il vous adressera (si vous avez souscrit à notre Newsletter en vous abonnant ici) un mail annonçant la mise en ligne d'une nouvelle analyse rédigée par l'un des experts de notre Centre ou de notre réseau académique international.

Encouragez vos amis, collègues et connaissances à visiter le site ORELA, et à s'abonner à notre Newsletter — l'inscription est gratuite.

Visitez ORELA sur http://www.o-re-la.org/
Rejoignez nous sur Facebook

L'équipe ORELA.

Thursday 26 January 2017

Le festival bruxellois « La Religion dans la Cité » organisé en janvier 2016 à Flagey par ORELA, en collaboration avec le journal "Le Soir" et la RTBF, a été clôturé par une grande conférence de la sociologue et philosophe française Dominique Schnapper. Intitulée "Séparation du politique et du religieux : entre particularismes et vocation universelle", elle est présentée par le journaliste William Bourton.

Thursday 12 January 2017

Le grand quotidien francophone belge Le Soir vient de faire paraître, en collaboration avec la RTBF, les résultats d’une vaste enquête intitulée Noir, jaune, blues qui, sous forme de radioscopie, entend dresser le portrait des attentes des citoyens de ce pays, vingt ans après une première enquête similaire commandée au lendemain de l’Affaire Dutroux et de la crise morale profonde qu’elle avait engendrée. 4700 personnes ont cette fois été interrogées par l’Institut Survey and Action, à l’initiative de la Fondation Ceci n’est pas une crise et ce sous forme d’entretiens personnalisés, pour établir un constat frappant, corroboré par les observations des journalistes et des experts : face au monde incertain et fragmenté qui nous est annoncé, face au basculement sociétal et aux mutations majeures qui pointent, les Belges sont inquiets, vulnérables, déprimés, se replient sur leur quant à soi, ont peur du présent, de l’avenir et des étrangers, et projettent en particulier leurs angoisses sur l’islam et les musulmans.

Month selection

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4