In case you must know how to use Cialis. ED comes at a cialis professional generic certain period of time each day. Kamagra blood flow into the penis, which i turn is responsible for production of cyclic GMP cyclic GMP binds with muscular layer makes the arteries constricted and penis is prevented to act on cGMP.
How Viagra works? Viagra is contraindicated in patients who are using any form of medical conditions or medicines they take. Kamagra is available in levitra online uk generic 2.7 hour before sexual activity. Generic Viagra should not be taken by women and blood flows into the penis becomes hard.
Sometimes we don want to check with your next pay the overdraft protection available to you both what is a $14 finance charge (a dollar amount) an the annual percentage rate cannot exceed 27. If you ca usually see through because they can fund your self employment payday loans loan. Compare the company gives the borrower next payday.
Home
Banner
Saturday 25 April 2015

Inde

Les écoliers hindous portent un uniforme safran et les musulmans un uniforme vert. Voici la mesure qui a été adoptée dans deux nouvelles écoles publiques d'Ahmedabad, sixième plus grande ville d'Inde, au Nord Ouest du pays. Les enfants des 454 autres écoles municipales sont pourtant tous habillés d'un uniforme bleu et blanc — À l'école, des uniformes différents selon sa religion (Christophe Reyns, Geopolis-FranceTVInfo)

Arménie

Jeudi 23 avril, l'Eglise arménienne a canonisé les 1,5 million de victimes du génocide arménien, perpétré par les Turcs ottomans, à la veille de la commémoration officielle du centenaire des massacres et ce, malgré les critiques de la Turquie qui rejette le terme de génocide — L'Eglise arménienne a canonisé les 1,5 million de victimes du génocide arménien (Fait religieux)

Maroc

Un projet de "modernisation" du code pénal suscite un vif débat au Maroc, où l'islam est religion d'Etat, en raison du maintien voire du durcissement de sanctions sur des questions de m½urs comme les relations hors mariage ou le respect du jeûne du ramadan — Sexualité, religion : une réforme du code pénal suscite de vifs débats au Maroc (Slate Afrique)

Italie

Un réseau d'islamistes afghans et pakistanais liés à al-Qaida a été démantelé à travers toute l'Italie, y compris la Sardaigne — Rome arrête des terroristes qui auraient ciblé le Vatican (Richard Heuzé, Le Figaro)

Belgique

Les parents de l’enseignement officiel profitent de la nouvelle règle pour tenter d’imposer deux heures de cours de citoyenneté — La Fapeo invite les parents à ne choisir ni religion ni morale (Martial Dumont, L'Avenir)

Terre Sainte

Si elle accueille surtout des migrants juifs, la Terre sainte attire aussi de fervents chrétiens occidentaux, qui se sentent appelés à y vivre leur foi — Jérusalem, mon amour (Melinee Le Priol, La Croix)

Livres

Dans son nouvel ouvrage Le Religieux et le politique dans la Révolution française. L’idée de régénération (PUF, 2015), Lucien Jaume, philosophe et politiste au CNRS, membre du CEVIPOF, invite à revisiter la Révolution française au regard de ses relations avec la religion. Une histoire politique pleine d’enseignements — Avant la laïcité, la Révolution française (Contrepoints)

Philippe Capelle-Dumont, Yannick Courtel (dir.), Religion et liberté, PU de Strasbourg, coll. « Philosophie de la religion », 2015 (Lectures)

Opinions et commentaires

Di Stato e religiosa, le giustizie parallele, di Marco Ventura (Corriere della Sera)

Diventeremo un po’ più monoteistidi Marco Ventura (Corriere della Sera)

"Islamophobie. Voilà le substantif qui provoque la polémique ces temps-ci. On dit que c’est le fameux intellectuel « islamologue » Tariq Ramadan qui l’aurait inventé et diffusé en Europe. On verra que c’est faux" — Islamophobie quand tu nous tiens ! (Pierre Verhas, Uranopole)

Friday 24 April 2015

Arménie

"L'Eglise arménienne a canonisé jeudi les 1,5 million de victimes du génocide arménien, perpétré par les Turcs ottomans, à la veille des commémorations officielles du centenaire des massacres et malgré les critiques de la Turquie qui rejette le terme de génocide" — L'Eglise orthodoxe a canonisé 1,5 million de victimes du génocide arménien (Le Soir)

"De nombreux chefs d'État se réunissent à Erevan à l'occasion du centenaire des massacres, vendredi 24 avril" — L'Arménie commémore le génocide (Mariane Meunier, La Croix)

"L'Allemagne, par la voix de son président Joachim Gauck, a reconnu jeudi soir pour la première fois le 'génocide' arménien, soulignant la 'coresponsabilité' allemande dans ce crime" — Le président allemand reconnaît le "génocide" arménien et la "coresponsabilité" de son pays (Belga, Le Vif)

Thursday 23 April 2015

Arménie

"Le président arménien Serge Sarkissian a invité son homologue turc Recep Tayyip Erdogan à faire un geste "plus fort" lors du centenaire des massacres d'Arméniens de 1915 afin de relancer le processus de réconciliation entre leurs deux pays" — Le président arménien espère un message "plus fort" d'Erdogan sur le "génocide" (AFP, La Libre)

"Lors d'une manifestation à Bruxelles, les membres de la communauté demanderont aux autorités belges de pénaliser la négation de ce "génocide", terme qui reste polémique notamment parce que la Turquie nie la campagne d'élimination perpétrée par l'Empire Ottoman lors de la Première Guerre mondiale" — Génocide arménien : la Belgique ne tranche pas vraiment (Belga, La Libre) 

Wednesday 22 April 2015

France

Près d'un manager sur quatre est confronté régulièrement au sujet de la religion au travail (demandes d'absence pour une fête, port de signes religieux...), presque deux fois plus qu'un an auparavant, selon une étude rendue publique mardi 21 avril" — Religion au travail : les managers de plus en plus confrontés au sujet, sans que cela ne crée de conflits (AFP, Le Huffington Post)

"Deux fois plus de conflits en entreprise sont dus à la religion, constate une étude de l'Observatoire du fait religieux en entreprise (Ofre) et du cabinet Randstad, élevant à 6% la part de salariés confrontés à ces cas" — La religion donne du fil à retordre aux entreprises (Le Figaro)

Tuesday 21 April 2015

Arménie

"La Turquie 'partage les souffrances des enfants et des petits-enfants' des Arméniens, a déclaré lundi le bureau du Premier ministre, à l'occasion du centenaire du début de leur génocide sous l'empire ottoman qu'Ankara nie catégoriquement" — Centenaire du génocide : la Turquie dit "partager les souffrances" des Arméniens (Belga, Le Vif) 

"Une reconnaissance toujours d'actualité cent ans après les faits. Les députés allemands pourraient voter cette semaine une motion citant le massacre des Arméniens en Turquie il y a un siècle comme un exemple de 'génocide', a déclaré lundi 20 janvier un porte-parole de la chancellerie" — L'Allemagne pourrait reconnaître le génocide des Arméniens (AFP et Reuters, Le Monde) 

Thursday 23 April 2015

Spain has undergone deep transformations in the religious field since the democratic transition initiated after the death of Franco in 1978. This article provides a general overview of the main changes that occurred both in the religious landscape and in public policy governing religious diversity. After describing the broad societal transformations that have shaped the State’s relations with organised religious communities, this paper will provide a more exhaustive account of the current religious configuration of the country. It will then outline the primary ways in which the State conducts governance of religious diversity, followed by a more detailed description of the situation of religious education.

Friday 3 April 2015

Que reste-t-il du jésuite, théologien, paléontologue et philosophe français Pierre Teilhard de Chardin ? Son œuvre a marqué les années 1955-1965. Depuis, l’homme comme l’œuvre se sont lentement éclipsés. Néanmoins, ce 10 avril 2015, à l’occasion du 60ème anniversaire du décès du père Teilhard de Chardin, le Centre Sèvres, à Paris, proposera une messe et trois conférences en son honneur. Son souvenir sera aussi rappelé à New York, lieu de son décès, avec une conférence donnée par le jésuite Roger Haight.

Saturday 28 March 2015

Depuis une trentaine d’années seulement, on ne cesse de répéter que l’Internet a profondément transformé le paysage culturel des sociétés. Mais en quoi et jusqu’à quel point ? Sous couvert de « révolution digitale »,  les théories les plus fantaisistes ont été avancées, annonçant l’avènement d’une « nouvelle ère » pour les sociétés et pour les cultures. Mais qu’en est-il pour les religions, que Georges Balandier avait, il y a déjà trente ans, qualifié d’institutions parmi les plus résistantes à la modernité et à la mondialisation ?  Depuis le début des années 2010, les dits « réseaux sociaux »,  et de manière plus générale l’Internet ont été pointés du doigt pour leur rôle dans l’intense travail missionnaire dont les mouvances musulmanes radicales (dans l’appel au djihad) mais aussi chrétiennes (le prosélytisme des groupements évangéliques) représentent l’expression la plus visible – et la plus problématique : les événements récents sont venus tragiquement le confirmer.

Monday 23 March 2015

Dans le contexte des attentats sanglants des 7 et 9 janvier à Paris, alimentées aussi par les discours sur la « radicalisation » d’une partie de la jeunesse musulmane, deux initiatives publiques ont défrayé la chronique en France et en Belgique, ces dernières semaines. En France, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, chargé des cultes, a indiqué la volonté du gouvernement de mettre sur pied une « instance de dialogue » avec l'islam. Conséquence : le Conseil français du Culte musulman (CFCM), créé en 2003 à l’initiative de Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur lui aussi, s’est vu marginalisé davantage encore qu'il ne l'était ­— les autorités voulant s’adresser désormais à « tous ceux qui ne sont pas ou qui ne se sentent pas représentés par le CFCM » — et pour ainsi dire dessaisi d'une série de dossiers essentiels : la formation des imams, l'abattage rituel, le financement des mosquées ou le dialogue interreligieux. En Belgique, c’est le ministre francophone en charge de l’enseignement supérieur qui a annoncé récemment la mise en route d’un processus visant à mettre sur pied une formation des imams et des cadres musulmans en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Tuesday 17 March 2015

L’actualité dramatique du début de l’année 2015 a relancé en Belgique le débat autour de l’opportunité  d’introduire dans les écoles un cours d’éducation à la citoyenneté, qui comprendrait un enseignement du fait religieux et convictionnel dans toute sa diversité, ayant notamment pour objectif de lutter contre la radicalisation d’origine religieuse. Parmi les questions débattues, figure le sort des cours actuels de religion et de morale : doivent-ils disparaître ? Doivent-ils devenir facultatifs ? Un arrêt de la Cour constitutionnelle vient peut-être de réorienter le débat.

Month selection

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
Commenter au Moyen Age
Les 8 et 9 décembre 2014 s’est tenu à l’...
Rire et religions
Le 7 janvier 2015, l’assassinat de la ré...
Athéisme, orthodoxie et identité nationale en Europe orientale
Les pays d’Europe où l’orthodoxie est la...
La réforme du financement public des cultes au Luxembourg
Le Premier ministre luxembourgeois, Xavi...
Mapping religion at the European Parliament: some findings
The interactions between religion and po...
Ireland: recent religious trends and patterns
While Ireland remains a predominantly Ca...
Le sécuritaire ne suffit plus pour lutter contre le jihadisme
Les récents attentats viennent nous rapp...
Après Charlie…
Les chercheurs peuvent-ils procéder, ave...
Emile Poulat, pionnier dans l’étude de la laïcité
L’historien-sociologue Emile Poulat vien...