Lundi 21 mai 2018
Résultats de la recherche pour : Patrick Cabanel
Lundi, 18 décembre 2017 08:11

Revue de presse, 18 décembre

France

"Exclusif. L'association pour le dialogue interreligieux 'Coexister' publie une enquête sur les mots-clés que 2 000 collégiens et lycéens associent aux différentes religions. Ce procédé original montre que les jeunes ont un minimum de connaissance..." — Les jeunes ont peu de préjugés sur les religions (Gauthier Vaillant, La Croix)

"Depuis les séries d'attentats de 2015 comment la tolérance à l'égard des religions a-t-elle évolué chez les lycéens ? Les résultats de l'enquête réalisée par l'association Coexister sont rassurants" — Islam, religion juive ou christianisme : quels sont les préjugés des lycéens envers les religions (Claire Chaudière, Valeria Emanuele, France Inter)

Publié dans ACTUALITÉS
Jeudi, 26 octobre 2017 07:02

Revue de presse, 26 octobre

France

"Président de la Fondation de l'islam de France, Jean-Pierre Chevènement s'explique sur son rôle, sur la place des musulmans et la laïcité, sur les défis posés par les idéologies radicales. Il évoque aussi son expérience en Algérie, la Palestine, la guerre contre l'Irak de 1991 et l'avenir du Moyen-Orient" — De l'islam, des musulmans et de la laïcité. Entretient avec Jean-Pierre Chevènement (Nada Yafi, Orient XXI)

"Pour les 500 ans de la Réforme, l'historien Patrick Cabanel revient sur l'influence de ses adeptes sur la construction de l'Etat français et sur l'avènement de la laïcité" — Patrick Cabanel : «A partir du XVIe siècle, il n'y a plus d'histoire de France sans les protestants» (Bernadette Sauvaget, Libération)

Publié dans ACTUALITÉS

Les 28 et 29 mars derniers se tenait à Paris un colloque intitulé « Pluralité religieuse et unité républicaine », à l’initiative du Cefrelco (Centre d'étude du fait religieux contemporain), et ce afin d’interroger une laïcité malmenée ces derniers temps, à l’intérieur comme à l’extérieur de la République. Car comme l’écrivait récemment le philosophe bruxellois Vincent de Coorebyter, la laïcité française a mauvaise réputation, voire est devenue aux yeux d’aucuns un repoussoir liberticide. De l’extérieur en effet, la France est souvent perçue comme une République athée, indifférente au religieux, prompte à le marginaliser, ou même le discriminer — prompte assurément à reléguer la religion dans la sphère privée. Cette idée reçue reflète bien entendu une méconnaissance du droit français comme de la société française, du poids que continue à y exercer un catholicisme fortement enraciné et du rôle qu’y jouent les grandes familles spirituelles, dans un pays moins sécularisé que plusieurs de ses voisins et surtout nettement plus diversifié que la plupart d’entre eux.

Publié dans ANALYSES

Paradoxe : la laïcité est la chose du monde la mieux partagée en France (« une valeur essentielle de la République française » pour 90 % des interrogés dans un sondage Ipsos de mars 2017 ; 74 % estimant que la laïcité est aujourd’hui menacée en France, et 77 % que l’on parle trop de religion dans le débat public) et l’une de celles qui divisent le plus aujourd’hui les candidats à la présidentielle, la classe politique et les Français. En outre, on observe à son propos un retournement idéologique dans lequel les historiens futurs trouveront sans doute un des tournants de l’histoire idéologique longue de la France.

Publié dans ANALYSES
Vendredi, 13 février 2015 10:17

Revue de presse, 13 février

Arabie-Saoudite

"Dans une Arabie saoudite qui prône une version très rigoriste de l'islam, pas question pour les femmes de conduire. Bien sûr, cela n'empêche pas les plus courageuses de braver l'interdit" — "Si les Saoudiennes ne peuvent pas conduire, c'est parce qu'elles risquent de se faire violer. [...] Il y a quelques semaines, Saleh Al-Saadoonun, un historien saoudien, était invité sur le plateau d'une émission sur Rotana Khalijia, explique le Parisien. [...] Selon lui, si les femmes se mettaient à conduire, elles risqueraient d'être attaquées et violées dès que leur voiture tomberait en panne et qu'elles se retrouveraient seules sur le bord de la route" — "Si les Saoudiennes ne peuvent pas conduire, c'est parce qu'elles risquent de se faire violer" (J.F., La Libre)

Djihadisme

"Dans une interview que lui attribue Dabiq, le magazine en anglais du groupe Etat islamique, Hayat Boumedienne, compagne de l'un des auteurs des attentats à Paris et soupçonnée d'avoir fui en Syrie, dit sa 'satisfaction" d'avoir émigré "dans une terre où la loi d'Allah s'applique'" — La veuve d'Amédy Coulibaly se serait confiée au magazine de l'Etat islamique (AFP, La Libre)

Publié dans ACTUALITÉS
Mardi, 04 septembre 2012 10:06

Revue de presse, 4 septembre

France

"Instruction civique, "petit débat philosophique", morale laïque... Les années passent, les intitulés changent et les ministres de l'éducation nationale continuent régulièrement d'annoncer le retour de la morale à l'école, instaurée en 1882 par la IIIe République, supprimée en 1968 et rétablie au milieu des années 1980. Avant l'annonce, le 29 août, par Vincent Peillon, d'instaurer "une morale laïque (...) du plus jeune âge au lycée", plusieurs de ses prédécesseurs avaient manifesté une telle intention" — 1882-2012 : l'éternel retour de la morale à l'école (François Béguin, Le Monde)

"Patrick Cabanel, professeur d'histoire contemporaine à Toulouse-II-Le Mirail et auteur du Tour de la nation par des enfants. Romans scolaires et espaces nationaux, XIXe-XXe siècle (Belin, 2007), réagit à l'annonce, mercredi 29 août par le ministre de l'éducation nationale, Vincent Peillon, de la mise en place d'un enseignement d'une "morale laïque" "du plus jeune âge au lycée"" — Enseignement de la morale : "Une nostalgie de l'école de la IIIe République" (François Béguin, Le Monde)

Publié dans ACTUALITÉS

Analyses du mois

Jacques Ehrenfreund, professeur ordinaire à la Faculté de Théologie et de Sciences des Religions de…
Combien de musulmans y a-t-il en Belgique ? Voilà une question qui a déjà largement défrayé…
En Italie, l’Église est toujours intervenue pour indiquer à ses fidèles en faveur de qui…
Du 26 au 28 février 2018 s’est tenu au Centre interdisciplinaire d’Étude des Religions et…
English historian Edward Gibbon devoted a long chapter of his monumental History of the Decline…
Le 21 février 1978, des ouvriers effectuant des travaux d’électricité dans le sous-sol du centre…
Aller en haut